Bibliothèque de documentation internationale
facebooktwittertumblrflickr  English
  • 1914 / 1918
    La Grande Guerre
    Constitués dès août 1914, les fonds de la BDIC sur la Grande Guerre forment une des plus importantes collections mondiales sur le sujet.  Plus d’un million de documents sont conservés et, pour une partie d’entre eux, accessibles via L’Argonnaute.
    Pouzargues, Lucien P. Craonne, 1917. Peinture réalisée en 1938. © Pouzargues
  • 1914 / 1918
    La Grande Guerre
    Constitués dès août 1914, les fonds de la BDIC sur la Grande Guerre forment une des plus importantes collections mondiales sur le sujet.  Plus d’un million de documents sont conservés et, pour une partie d’entre eux, accessibles via L’Argonnaute.

    Anonyme, Alerte au gaz avec le Klakson, Positif stéréoscopique sur plaque de verre [1914-18].
  • 1936 / 1939
    La Guerre d'Espagne
    Un thème central dans les collections de la BDIC sur l’Espagne contemporaine (imprimés, archives, photographies, affiches, dessins) : propagande nationaliste et républicaine, mobilisation internationale (Brigades), exil républicain, mémoires de la guerre et de l’exil.
    Gabriel Ersler, Infirmiers du 1er bataillon de la XIIIe Brigade Internationale devant l'infirmerie, Espagne, Près de Fayon. Avril 1938.
  • 1936 / 1939
    La Guerre d'Espagne
    Un thème central dans les collections de la BDIC sur l’Espagne contemporaine (imprimés, archives, photographies, affiches, dessins) : propagande nationaliste et républicaine, mobilisation internationale (Brigades), exil républicain, mémoires de la guerre et de l’exil.
    Marti Bas del SDP, Defensar Madrid es defensar Catalunya.UGT [1936-1939] © Marti Bas
  • 1939 / 1945
    La Seconde Guerre mondiale
    Les milliers d’objets, de photographies, d’œuvres d’art, d’affiches, de tracts, de journaux, d’archives privées sur la Seconde Guerre mondiale donnent un éclairage unique et inédit sur la résistance, l’occupation, la collaboration, la déportation et les opérations militaires en France et en Europe.
    René Gendre, Paris libérée, 26 août 1944. © Gendre
  • 1939 / 1945
    La Seconde Guerre mondiale
    Les milliers d’objets, de photographies, d’œuvres d’art, d’affiches, de tracts, de journaux, d’archives privées sur la Seconde Guerre mondiale donnent un éclairage unique et inédit sur la résistance, l’occupation, la collaboration, la déportation et les opérations militaires en France et en Europe.
    Affiche officielle américaine, "Let's all fight, buy war bonds", 1942.
  • Décolonisation
    Les collections de la BDIC couvrent les guerres d’indépendance des anciennes colonies européennes, particulièrement la guerre d’Algérie (photographies, archives d’avocats…).
    Affiche du PSU, "Les jeunes en ont assez. Avec eux, contre la guerre d'Algérie", France [1960-1962].
  • Décolonisation
    Les collections de la BDIC couvrent les guerres d’indépendance des anciennes colonies européennes, particulièrement la guerre d’Algérie (photographies, archives d’avocats…).
    Elie Kagan, [Jeunes à Beni Yenni, Kabylie], Algérie 1963 © BDIC/Kagan.
  • Migrations et exils
    Histoire des migrations économiques et surtout politiques vers la France (presse de l’immigration, archives orales, etc.) : décolonisation, fuite devant la guerre, exil d’opposants aux régimes autoritaires, réseaux de solidarité, mémoires de l’exil.
    Monique Hervo, Bidonville de la Folie, Nanterre, S.d.[1961-1969] © Hervo.
  • Pays de l'Est
    Un tiers des collections et de la couverture linguistique est consacré à cette aire sujette à de nombreux bouleversements : fonds uniques d’affiches, d’archives de l’émigration russe, d’histoire orale et de presse informelle.
    William Daniels, Manifestation contre le président Kourmanbek Bakiev, Bichkek, Kirghizistan, mars 2009. © Daniels
  • Pays de l'Est
    Un tiers des collections et de la couverture linguistique est consacré à cette aire sujette à de nombreux bouleversements. On notera particulièrement des fonds uniques d’affiches, d’archives de l’émigration russe, d’histoire orale et de presse informelle.
    Affiche à la gloire de l'Armée rouge, Russie, 1921.
  • Mouvements politiques et sociaux
    Sources et bibliographie critique sur les idéologies politiques (communisme, fascismes, anarchisme…) et les mouvements politiques et sociaux (syndicalisme et mouvement ouvrier, féminisme…) qui traversent l’histoire du 20ème siècle.
    Jean Pottier, Manifestation contre la guerre du Viêt Nam, Paris, 21 octobre 1967 © Pottier.
  • Mouvements politiques et sociaux
    Sources et bibliographie critique sur les idéologies politiques (communisme, fascismes, anarchisme…) et les mouvements politiques et sociaux (syndicalisme et mouvement ouvrier, féminisme…) qui traversent l’histoire du 20ème siècle.
    Front des artistes plasticiens, Regroupées les femmes peuvent lutter, [1968-1970].
  • Conflits contemporains
    Guerres de décolonisation, de Corée et du Vietnam, conflit israélo-arabe, conflits du Golfe persique, guerres civiles, crimes de guerre et génocides font l’objet d’une veille documentaire constante et d’une collecte de sources de tous types.
    Emmanuel Ortiz, Soldats courant sur la rive ouest de la  rivière Una, Bosanska Krupa (Bosnie-Herzégovine),septembre 1995. © Ortiz
  • Conflits contemporains
    Guerres de décolonisation, de Corée et du Vietnam, conflit israélo-arabe, conflits du Golfe persique, guerres civiles, crimes de guerre et génocides font l’objet d’une veille documentaire constante et d’une collecte de sources de tous types.
    Erro, Khomeyni, © ADAGP Paris 2015.
  • accueil international 3
    Relations internationales
    Des origines de la Grande Guerre à la guerre froide et aux développements les plus récents, des dizaines de milliers de livres, revues, fonds d’archives, sources diplomatiques et juridiques, supports de propagande…
    Jean Pottier, Manifestation pro-Kurde, Paris, 16 avril 1991 © Pottier.
  • accueil international 5
    Relations internationales
    Des origines de la Grande Guerre à la guerre froide et aux développements les plus récents, des dizaines de milliers de livres, revues, fonds d’archives, sources diplomatiques et juridiques, supports de propagande…
    Affiche contre la Guerre du Vietnam réalisée our le Comité de mobilisation étudiant, Rhodes Island [1963/1975].
  • Droits de l'Homme
    Presse et archives documentent la violation et la défense des droits de l’homme, conséquences des guerres, révolutions et dictatures : fonds de la Ligue des Droits de l’Homme et de la CIMADE, dictatures latino-américaines, archives d’avocats…
    Marcelo Montecino, "Où sont-ils?" Manifestation des proches des disparus. Santiago, Chili, 1988. © Montecino
  • Droits de l'Homme
    Presse et archives documentent la violation et la défense des droits de l’homme, conséquences des guerres, révolutions et dictatures : fonds de la Ligue des Droits de l’Homme et de la CIMADE, dictatures latino-américaines, archives d’avocats…
    Rafael Enriquez, South Africa, OSPAAAL, 1983. © Enriquez.
CONSULTER LES COLLECTIONS
La famine en Russie 1920-1922 et l'aide internationale aux affamés
Zoom sur


Contexte de la famine à travers quelques images d’archives de la BDIC

De l'été 1920 à la récolte de 1922, le jeune État bolchévique est confronté à une famine de masse. Précédée par des disettes locales, elle […] 
prolonge la Première Guerre mondiale et la Révolution durant des années qui laisseront sans doute autant de traces dans le pays que ces deux autres événements. (in : Adamets, Sergueï, Guerre civile et famine en Russie […], 2003, p. V).


famine1
“La Famine en Russie” : brochure de sensibilisation éditée par le Comité français de secoursaux enfants. Première de couverture signée Steinlen [192 ?]. Coll. BDIC


Ne serait-ce que par la place prise par certains éléments déclencheurs que l'on retrouve par la suite, ce désastre alimentaire s'apparente à une “répétition générale” de la grande famine – souvent évoquée par le terme ukrainien de holodomor (extermination par la faim) – qui frappe l’Ukraine et le Kouban entre 1931 et 1933. Une dizaine d'années sont passées et voici que ressurgit à l’identique, sous le régime de Joseph Staline, la volonté de mettre définitivement au pas la paysannerie.

Cependant, malgré la présence à la BDIC d’une riche documentation sur la catastrophe des années 1930 ainsi que sur le contexte économico-politique la précédant – situation de l’agriculture, fin de la NEP, collectivisation –,  nous avons choisi de n'évoquer que la famine de 1920-1922. Les sources primaires de cette époque conservées à la BDIC sont déjà d’une ampleur insoupçonnée. En outre, elles renferment un ensemble spécifique qui, relatif à l’aide internationale aux affamés russes, permet de découvrir le fonctionnement des organisations impliquées, leurs méthodes de communication et de collecte humanitaires et leur engagement dans les régions sinistrées de la Russie.



Géographie de la famine, causes

D’ampleur nationale, la catastrophe alimentaire touche principalement trois régions de la Russie :

•    le bassin de la Volga
•    le Nord Caucase
•    la partie est de l'Ukraine, pourtant connue comme « le grenier à blé » de l’Europe.

famine2
Enveloppe-lettre utilisée par l'armée blanche de l'Oural comme support de propagande.
Une mise en garde, adressée à la population rurale, accompagne l'illustration :
les bolchéviks confisquent les poules... même aux paysans pauvres. [vers 1918-1919].
Coll. BDIC


Les causes cumulées de la famine sont d'origines multiples : climatiques, économiques et politiques:

•    L'agriculture russe reste archaïque : ses difficultés chroniques sont héritées de l'ancien régime. Le monde rural prédomine et la paysannerie, illettrée, est équipée de matériels rudimentaires.

•    Le conflit de 1914-1918 entraîne une baisse de production dans le secteur civil de l'économie (produits alimentaires) car les usines, reconverties, sont dirigées vers l'effort militaire.

•    Outre la désorganisation des transports, la guerre civile (1917-1921) aggrave la crise agricole, précipitant la baisse des rendements et du cheptel. Pour se nourrir, les armées combattantes – rouges ou blanches  – se servent chez les paysans qui, naturellement, hésitent à produire plus.

•    Le « communisme de guerre » provoque, à l'échelon local, des déficits de production et de réserves. Introduite après la révolution de 1917 et maintenue jusqu'en mars 1921, cette politique confère à l'État un monopole sur les céréales et instaure la réquisition des produits agricoles à des tarifs fixes dérisoires.


Ce régime centralisateur se durcit à partir du printemps 1918. La faim s'est emparée des villes dès les lendemains d'Octobre. Or, pour les bolchéviques, le ravitaillement de la population urbaine – base de la Révolution – et de l'armée est prioritaire. Les koulaks – catégorie de paysans définis comme « riches » et susceptibles de détenir des excédents – sont particulièrement visés par les armées alimentaires du Narkomprod, le Commissariat du peuple à l'approvisionnement.


•   Enfin, la sécheresse de l'été 1920 marque le début de la famine meurtrière qui causera la mort de plusieurs millions de personnes : dans la zone des terres noires et de la moyenne Volga, les récoltes sont très faibles. Quant à l'été 1921, il sera pire encore.

 

famine3

 « Qui moissonnera le blé ? ». Les koulaks et les propriétaires terriens ?
Le pouvoir demande aux ouvriers de soutenir la paysannerie pauvre grâce à la création
de détachements d'aide à la moisson et au rachet d'une partie des céréales,
redistribuée ensuite aux populations démunies. [1918]. Coll. BDIC 

 

famine4

Collecte alimentaire au village. Les « détachements d'approvisionnement », organisés
sur le modèle de l'Armée rouge, sont  composés d'ouvriers armés. Couv. ill. [1975]. Coll. BDIC

 

famine5
Le dernier voyage (région de Saratov)… Photographie-carte postale de sensibilisation humanitaire, vendue par le Comité français desecours aux enfants au profit des affamés. [vers 1921-1922]. Coll. BDIC


Les autorités russes face à la crise

 

Entre 1921 et 1922, le gouvernement soviétique imagine une variété de moyens de lutte contre le Tsar Golod (Sa Majesté la Faim).

Avec l'entrée en vigueur de la NEP (Nouvelle économie politique) en mars 1921 – l'objectif étant de restaurer « l'alliance », passablement ébranlée, entre la paysannerie et le pouvoir –, il est mis fin à la réquisition des produits agricoles.

D'autres mesures, plus ou moins pérennes, sont décrétées : collectes de dons volontaires, taxation frappant les non-actifs et les lieux de divertissement, jumelages entre gouvernements sinistrés et épargnés, confiscation des biens de l'Église, programmes de ravitaillement (excluant les paysans)... Ces stratégies ne portent pas les fruits escomptés.
Dépassés par l'ampleur de la crise, le gouvernement dirigé par Lénine se résout à faire appel à l'aide internationale.



L'aide internationale et les secours aux affamés 
 

En juillet 1921, le gouvernement soviétique permet la création du Comité civil pan-russe d’aide aux affamés, réunissant autour de Gorki des personnalités du monde intellectuel et des figures connues à l’étranger.

Son existence est fugace –  dissous en août, il est remplacé par la commission centrale Pomgol (Aide aux affamés) –, mais utile au pouvoir. Relayé auprès de la Société des Nations, son appel, « A tous les gens honorables »,  provoque une intense émotion à l’international et déclenche une mobilisation intensive des organisations d'aide aux affamés.


famine6
Le 25 juillet 1921,
Maxime Gorki adresse un appel aux Français via L'Humanité du 14 août 1921 :« Citoyens
français ! Une famine sans précédent sévit en Russie. Votre aide est nécessaire au peuple russe.
[…] ». Coll. BDIC

Le 20 août 1921, la première organisation d’aide à signer un accord avec la Fédération de Russie est l'American Relief Association. Un accord similaire est signé, peu de temps après, avec Fridtjof Nansen. Le Norvégien représente les organisations bénévoles européennes et son Comité chapeaute la plupart des Croix-Rouges nationales.

 

Dès le mois de septembre 1921, les opérations internationales d'aide à destination de la Russie se succèdent : acheminement de produits céréaliers, de vêtements, de médicaments, d'équipements ; création sur place de cantines pour les enfants, de dispensaires pour les victimes des épidémies...  Elles se prolongent jusqu'au mois de juillet 1923.


famine7
À l’extrême gauche, devant : Fridtjof Nansen (1861-1930), Haut commissaire pour les réfugiés pour la Société des nations,. Photographie-carte postale éditée par le Comité français de secours aux enfants [vers 1921-1922]. Coll. BDIC


famine8
Dossier documentaire sur ses activités et ses liens institutionnels rassemblé par le Comité français de secours aux enfants. [fin 1921-1922]. Coll. BDIC (Fonds Gabrielle Duchêne)



famine9
Cartes à perforer : matériel de collecte de fonds diffusé par le Comité français de secours aux enfants. [non daté]. Coll. BDIC (Fonds Gabrielle Duchêne)



famine10
Feuillet diffusé par la Société de secours aux régions éprouvées par la famine en Russie : une de ses sections a pour vocation de collecter des restes de pain dans les hôtels,restaurants, maisons privées. Ces “croûtes” sont transformées en biscottes par les Quakers afin d’alimenter leurs cantines pour enfants en Russie. [non daté]Coll. BDIC (Fonds Gabrielle Duchêne)


famine11
Lettre signée par Anna Serguievna Milioukova, membre du bureau du Comité russe en France de secours [...]. Sous le régime impérial, Pavel Nikolaievitch Milioukov, son mari, est un des chefs du Parti constitutionnel démocratique. Dans le Gouvernement provisoire issu de 1917, il sera ministre des affaires étrangères [1923]. Coll. BDIC (Fonds Famine en URSS)

 
Claire Niemkoff (BDIC)

Bibliographie sélective


VOIR AUSSI

La BDIC vous informe

Vous souhaitez recevoir les informations sur les actualités culturelles et scientifiques de la BDIC.

Inscription

Journal de la BDIC

Réalisé par les bibliothécaires des différents services, le Journal de la BDIC paraît trois fois par an.

Tous les numéros
LES COLLECTIONS
Mondes contemporains
Pôle de référence national et international pour toute l'histoire européenne des 20e et 21e siècles.

Tanguy Loyzance, Les forces du GUNT, Tchad,1983 © Loyzance
Bibliothèque, musée, centre d’archives
Archives, imprimés, audiovisuels, photographies, objets, ouvrages, peintures, dessins, affiches...

Henri Valensi, Expression des Dardanelles, 1917 © ADAGP 2015
Une documentation internationale
Collections en plusieurs langues sur les pays de l'Est, Etats-Unis, Amérique latine, Europe, Moyen-Orient...

Affiche "Tierra y libertad. Organo de la FAI. ", [1936-1939].
LA BDIC
bdicparis ouestparis lumieres

La bibliothèque

Site de Nanterre
6, allée de l'Université
F-92001 Nanterre Cedex

Horaires et accès

Le musée

Site de Paris
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle, 75007 Paris

Horaires et accès
facebooktwittertumblrflickr  English

La bibliothèque

Site de Nanterre
6, allée de l'Université
F-92001 Nanterre Cedex

Horaires et accès

Le musée

Site de Paris
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle, 75007 Paris

Horaires et accès
logo bdic reserve
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.